Une équipe à votre écoute
Du Lundi au Vendredi de 9h à 18h
5 euros de remise
Evaluation FIA-NET
FRAIS DE PORT OFFERTS DES 39€ D'ACHATS

Comment éviter de tomber malade cet hiver ?

Comment éviter de tomber malade cet hiver ?

Rhume, grippe, angine, bronchite, gastro-entérite... Autant de maladies qui sont présentes toute l'année mais beaucoup plus fréquentes en période de froid. Or être cloué au lit quelques jours peut poser des problèmes au niveau professionnel comme au niveau personnel, outre qu'être malade est fatigant et affaiblit l'organisme !

Pour se protéger au mieux l'hiver, le plus important est paradoxalement d'être en bonne santé ! Car oui, un organisme au système immunitaire fort sera la meilleure des barrières contre les germes, virus et bactéries. Ensuite, il faut suivre quelques règles d'hygiène de base, qui permettent de se protéger efficacement des maladies.

 

Boostez vos défenses naturelles !

C'est la base de tout : une bonne hygiène de vie au quotidien permet d'être en bonne santé et d'avoir un organisme résistant :

soupe Alimentation : veillez à avoir une alimentation équilibrée et variée, riche en fruits et légumes frais, bio dans la mesure du possible (leur teneur en vitamines, minéraux et antioxydants est plus importante). Prenez le réflexe de faire des soupes maison : elles sont pleines de vitamines, peu caloriques, et réchauffent le corps en hiver ! Veillez à votre apport en vitamines, minéraux et oligo-éléments ; ils renforcent l’organisme et permettent de lutter contre les maux de l’hiver.

→ Sport : pratiquez une activité physique adaptée à votre style de vie de manière régulière, afin de renforcer votre système immunitaire, tout en permettant de réduire le stress.

→ Sommeil : la qualité du sommeil joue un rôle fondamental sur la santé, en particulier l'hiver. Conservez dans la mesure du possible des heures de coucher et de lever régulières ; et un nombre d’heures de sommeil suffisant, adapté à votre besoin.

Stress : fuyez le stress et l’anxiété ! Ils sont fortement consommateurs d’énergie et affaiblissent le système immunitaire. Pratiquez une activité relaxante et octroyez-vous des moments pour vous.

mielFaites une cure de Vitamine D : elle participe au renfort du système immunitaire. Cependant, comme elle est synthétisée par notre organisme lorsqu’il est exposé aux rayons du soleil, l’hiver est une période pendant laquelle il est difficile de couvrir les besoins en Vitamine D par l'alimentation, même dans les régions les plus ensoleillées. Faites une cure de Vitamine D à l’approche de l’hiver !

→ Prenez soin de votre flore intestinale : le système digestif abrite 50% du potentiel des défenses de l'organisme ! Une flore intestinale déséquilibrée peut affaiblir le système immunitaire. Faites une cure de probiotiques, pour la rééquilibrer au début de l'hiver.

→ Donnez un coup de pouce à votre système immunitaire : grâce à certains compléments alimentaires qui contiennent des produits de la ruche (Miel, Gelée Royale, Propolis, Pollen), de l'Echinacée, de l'Extrait de Pépins de Pamplemousse.

 

Protégez-vous !

Être en bonne santé et résistant ne suffit pas à écarter le risque de tomber malade, bien évidemment. Souvent contagieux, les maux de l'hiver se transmettent principalement par voie aérienne ou par contact direct. Alors que ce soit sur votre lieu de travail, dans les lieux publics et transports en commun ou au sein de votre famille, vous devez redoubler d'hygiène et de vigilance :

lavageLavez-vous les mains : lavez-vous les mains régulièrement dans la journée et systématiquement avant et après les repas, après avoir pris un transport en commun ou touché un objet partagé (poignée de porte, ordinateur, télécommande…), en arrivant à votre domicile, et le soir avant de vous coucher. Si vous êtes vous-même malade, lavez-vous les mains après avoir éternué et après vous être mouché. Le rituel pour le lavage des mains est important : utilisez du savon, lavez-vous les mains pendant 15 secondes minimum en frottant bien entre les doigts et sur les deux faces de la main, rincez et séchez soigneusement, et n’utilisez pas de serviette ou torchon public ou partagé, et évitez les sèche-mains à l’hygiène douteuse. En cas d’impossibilité de vous laver les mains, vous pouvez utiliser une solution hydroalcoolique pour vous désinfecter les mains. Et surtout, évitez de vous toucher le visage si vos mains ne viennent pas d’être lavées.

→ Ne partagez plus la vaisselle : ne partagez pas les couverts, verres… ne buvez pas de boissons au goulot, et ne partagez pas de bouteille avec une autre personne si celle-ci a bu au goulot.

→ Lavez régulièrement le linge : changez régulièrement votre linge de lit (une fois par semaine), ainsi que les torchons de cuisine. Pour le reste, utilisez des mouchoirs et des serviettes en papier, et jetez-les dans la poubelle après chaque utilisation.

→ Aérez régulièrement : chez vous, aérez toutes les pièces au moins 5 minutes par jour. Aérez également votre véhicule et si c'est possible, faites de même sur votre lieu de travail.

→ Habillez-vous correctement : adaptez votre tenue à votre environnement ! Si vous travaillez dans un bureau surchauffé, bannissez les bottes et autres cuissardes, ainsi que les gros pulls à col roulé. A l’inverse, si vous travaillez dans un espace ouvert au public ou sujet aux courants d’air, sacrifiez le décolleté et couvrez-vous suffisamment au niveau du cou pour ne pas tomber malade.

→ Evitez les contacts physiques : ne faites pas la bise et ne serrez pas la main. S’il s’agit de vos enfants ou de votre conjoint(e), limitez les contacts physiques au maximum, surtout si vous soupçonnez un début de contagion. Si des personnes sont malades dans votre entourage, gardez une distance raisonnable tant que c’est possible. Si vous êtes dans l’impossibilité de vous tenir à distance de personnes malades, du fait de votre métier ou bien parce qu’il s’agit de membres de votre famille, utilisez un masque de protection, que vous trouverez facilement en pharmacie.

huile essentielle Ne surchauffez pas : c'est contre-productif ! Dans un appartement ou une maison, la température idéale est d’environ 19°C.

→ Assainissez l'air ambiant : les huiles essentielles possèdent des propriétés assainissantes, anti-bactériennes, et antiseptiques. En diffuser dans l'air ambiant est un excellent moyen de lutter contre les germes, virus et bactéries. Ravintsara, Tea-Tree, Romarin, Thym, Eucalyptus, Lavande, Citron... Vous pouvez utiliser un diffuseur à huiles essentielles, ou bien un spray assainissant aux huiles essentielles, car elles sont plus efficaces en synergie.

→ Découvrez ICI les assainisseurs Olioseptil aux huiles essentielles