« Poussées dentaires », « Dents de lait », sont des termes fréquemment entendus, mais à quoi cela correspond-il exactement ?

Qu’est-ce qu’une poussée dentaire ?

Etape cruciale dans le développement de l’enfant, l’apparition des premières dents chez le nourrisson se déclenche vers 6 mois. Selon les enfants, il se peut que les dents apparaissent plus tôt (certains nourrissons naissent même avec une ou deux dents !), ou plus tard (aux alentours de 14 mois). Généralement, l’enfant possède ses 20 « dents de lait » ou « dents primaires » à l’âge de 3 ans. Si les dents apparaissent à partir de 6 mois, les racines, ou encore l’émail, ont déjà commencé à se former pendant la grossesse.

L’apparition des dents peut donc être variable selon les enfants. En revanche, leur ordre de poussée est similaire :

  • Les incisives du bas et du haut (6-12 mois)
  • Les incisives latérales (9-13 mois)
  • Les premières molaires (13-19 mois)
  • Les canines (16-22 moi
  • Les deuxièmes molaires (25-33 mois)

Ces premières dents tomberont par la suite (généralement entre 6 et 12 ans), pour laisser place aux 32 « dents définitives » à l’âge adulte. Les dents de sagesse ne pousseront que lorsque les dents de lait de l’enfant seront tombées. Il se peut également que ces dernières ne poussent pas du tout.

Quels sont les symptômes d’une poussée dentaire ?

Ces signes peuvent varier d’un enfant à un autre. Chez certains nourrissons, les poussées dentaires peuvent être indolores. Dans d’autres cas, qui sont malheureusement fréquents, l’apparition des dents de lait irrite la gencive de bébé. En effet, les premières dents doivent « percer » la gencive pour sortir. Cette dernière se retrouve donc inflammée pendant 1 à 2 jours à la suite de la poussée.

Les signes caractéristiques d’une poussée dentaire sont généralement les suivants :

  • Une irritabilité de l’enfant : pleurs, colère, difficultés d’endormissement… liés à la douleur.
  • Des gencives et des joues gonflées, parfois rouges ou bleutées.
  • Une envie de mordiller
  • Salivation importante
  • Diarrhée légère, fessier rouge et irrité
  • Perte d’appétit
  • Présence de fièvre de faible intensité

Que faire pour soulager bébé ?

Il existe plusieurs méthodes qui permettent d’atténuer les douleurs liées aux poussés dentaires :

  • Les anneaux de dentition
  • Avoir une bonne hygiène dentaire : nettoyer, au moins 2 fois par jour, avec un linge propre les gencives du nourrisson, et lorsque les dents commencent à percer, utiliser une brosse à dents très souple.
  • Masser bébé, surtout au niveau des gencives, avec des mains propres.

Opter pour les solutions naturelles !

Face au collier d’ambre (cette pierre précieuse a pour réputation d’apaiser les maux de dents de l’enfant), et les risques qui lui sont associés (strangulation), ainsi que les propriétés non prouvées scientifiquement, les solutions naturelles pour soulager l’apparition des dents de lait sont fortement valorisées.

De nombreuses plantes et huiles essentielles ont des propriétés anesthésiques et antibactériennes, recommandées pour soulager les douleurs :

  • Le clou de girofle : à utiliser sous forme d’huile essentielle à diluer avec 10ml d’huile végétale, avant de l’appliquer sur les gencives
  • La camomille romaine : apaisante et anti-inflammatoire, ce qui permet de l’appliquer dès les premiers mois de bébé (1 mois).
  • Le calendula
  • La racine de guimauve (recommandée après 3 ans pour éviter tout risque d’étouffement à cause de ses petits morceaux)
  • L’huile de nigelle
  • L’huile essentielle de lavande officinale (après 3 ans), à mélanger avec de l’arnica

La marque PEDIAKID®, soucieuse d’apporter à l’enfant les meilleures sources concentrées de nutriments et d’actifs, propose une réponse adaptée et naturelle pour soulager bébé, par le biais d’une action douce et sans effets indésirables :

  • PEDIAKID® Gel de soin Premières Dents : parfaitement adapté aux nourrissons, ce gel est une formule exclusive élaborée à base de gomme d’acacia 100% naturelle, de Calendula, Camomille romaine et Clou de girofle, des actifs naturels reconnus pour leurs propriétés apaisantes. Les fibres d’acacia, grâce à leur effet filmogène, exercent une action protectrice sur les gencives de bébé. L’association de Camomille romaine, Calendula et Clou de girofle apaisent la gencive et produisent une action antibactérienne.

Sans parabènes, sans triclosan, sans phtalates et sans bisphénol A, le Gel de soin Premières Dents peut être appliqué en massages légers sur les gencives du nourrisson dès l’apparition des premières dents.

Sources :
Au Féminin
Doctissimo
Naître et Grandir