Avoir un foie en bonne santé

1.     Le rôle du foie

De par ses trois fonctions d’épuration, de synthèse et de stockage, le foie joue un rôle vital dans le bon fonctionnement de l'organisme.

  • Epuration : le foie filtre et dégrade les déchets et substances toxiques présents dans notre organisme, afin qu’ils soient éliminés.
  • Synthèse : le foie intervient dans le métabolisme des glucides, des lipides et des protéines : les glucides sont transformés en glycogène, les lipides sont transformés en triglycérides, et les protéines sont transformées en albumine et globines.
  • Stockage : le foie stocke et répartit ces nutriments issus de la digestion, pour les restituer ensuite synthétisés en fonction des besoins de l’organisme.

Conserver un foie en bonne santé est par conséquent primordial ! Car il est également notre meilleure protection contre les éléments nocifs pour notre organisme : pollution, produits chimiques, microbes, virus…

2.     Les problèmes hépatiques

Le dysfonctionnement du foie peut occasionner de nombreux troubles :

  • Troubles digestifs en premier lieu : lourdeurs digestives, nausées, douleurs ;
  • Fatigue et faiblesse générale ;
  • Problèmes de peau : teint brouillé, acné ;
  • Rétention d’eau ;
  • Prise de poids ;
  • Troubles de la vision…

Dans certains cas, les problèmes hépatiques peuvent même s’avérer encore plus graves et donner lieu à de véritables pathologies (cirrhose, hépatite…).

3.     Préserver la santé de son foie

Pour prévenir au mieux les problèmes hépatiques, il faut adopter une bonne hygiène de vie.

Hygiène

Un des vecteurs de problème hépatiques étant le contact avec des objets souillés ou contaminés, veillez à conserver un minimum de propreté chez vous, dans votre environnement professionnel, dans vos déplacements. Prenez l’habitude de vous laver les mains, faites attention à ce que vous touchez dans les lieux publics et les transports en commun, évitez les restaurants douteux, et les contacts directs avec des personnes dont le manque d’hygiène est flagrant.

Alimentation

Comme c’est le cas pour tous les problèmes de santé, le respect d’un régime alimentaire sain limite l'exposition aux facteurs de risque hépatiques. Voici quelques conseils de base pour un foie en bonne santé :

  • Buvez beaucoup d’eau pour favoriser l’élimination rénale des toxines ;
  • Consommez beaucoup de fruits et légumes, en veillant à les cuire le moins possible ;
  • Privilégiez les légumes suivants : radis, asperge, artichaut, épinard, brocoli ;
  • Privilégiez les fruits suivants : cerise, raisin, kiwi, pomme, pastèque ;
  • Parfumez votre cuisine avec des plantes, herbes, condiments, épices : aneth, carvi, ail, oignon, curcuma, poivre de Cayenne ;
  • Consommez des aliments riches en acides gras Oméga 3 : saumon, thon, maquereau, sardine, huile de colza, huile de noix, huile de lin.

Bien évidemment, il faut impérativement veiller à réduire au maximum la consommation de tabac, d'alcool, de sodas, des sucres rapides (confiseries, gâteaux), de nourritures riches en graisses saturées, et de plats industriels surgelés. Limitez également le café, et évitez les substances chimiques (colorants, conservateurs, pesticides…).

4.     Les extraits naturels protecteurs du foie

Il existe plusieurs extraits naturels qui peuvent vous aider à purifier, drainer et détoxifier votre foie, afin de préserver sa santé :

  • Le Desmodium

Le Desmodium favorise le drainage du foie. Il diminue le taux de bilirubine en régulant le fonctionnement de la vésicule biliaire. Il protège aussi le foie des agressions causées par les agents endogènes et exogènes.

  •  Le Radis noir

Le Radis noir favorise le drainage du foie et de la vésicule biliaire et favorise l'élimination des toxines et déchets.

  • L’artichaut

L’artichaut est utilisé depuis de nombreuses années pour ses vertus bénéfiques sur le foie et la vésicule biliaire : il stimule la production de bile et protège les cellules du foie. Il est particulièrement apprécié aux lendemains de repas trop riches, car il favorise la digestion.

  • Le Chardon-marie

Le Chardon-marie est utilisé depuis l’antiquité pour traiter les troubles hépatiques et biliaires grâce à la silymarine qu’il contient, qui a un double effet protecteur et réparateur sur les cellules du foie (protection contre les toxines et réparation des dommages causés au foie).

Sources :
Passeport Santé