Comprendre le système digestif

"Comment allez-vous ?" Cette expression ancestrale utilisée régulièrement fait référence tout simplement… au transit intestinal, sous-entendu, comment allez-vous… à la selle ! C’est dire l’importance des fonctions digestives dans la vie quotidienne. Qui peut se vanter de n’avoir aucun souci avec son ventre ? De ne jamais se plaindre de ballonnements, de spasmes, de lourdeurs ? La symptomatologie digestive représente en effet une part très importante des doléances. Si ces symptômes empoisonnent la vie d’une majorité de gens, c’est que pour bien fonctionner, le système digestif a besoin de nombreuses conditions favorables.

En effet, le système digestif est une entité à part entière, un super organe. Il sécrète de nombreuses molécules, participe activement aux défenses immunitaires... Son rôle est essentiel dans le maintien de la santé et du bien-être.

 

L’intestin n’est pas un tube inerte…

Il faut une parfaite harmonie entre la muqueuse intestinale, la flore qui tapisse cette muqueuse et les organes qui lui sont annexés. Une alimentation déséquilibrée, le stress, la prise de médicaments, sont susceptibles de perturber cet équilibre précaire. Imaginez que la muqueuse digestive, par la longueur de l’intestin, ses replis, ses villosités qui sont la particularité de cet organe, a une superficie de plus de 400 m2. Une telle surface, d’une finesse incroyable ne doit pourtant laisser passer que des molécules ultra-sélectionnées, avec interdiction absolue d’accès aux microbes ! Une prouesse ! C’est pourtant ce qu’on attend d’un intestin qui fonctionnerait parfaitement.

… c’est au contraire un organe intelligent…

Imaginez à présent que cette muqueuse, pour toutes les raisons évoquées, ne soit pas assez efficiente. Soit parce qu’elle a du mal à absorber différentes molécules essentielles, créant des déficits si souvent observés et accentués par une alimentation moderne industrialisée, donc appauvrie en micronutriments. Soit au contraire parce qu’elle est devenue poreuse et laisse passer toutes sortes « d’indésirables », conduisant au « leaky gut syndrome » anglo-saxon, autrement dit, le syndrome de l’intestin hyper perméable. Alors qu’en théorie cette muqueuse n’est sensée ne laisser filtrer que de petits nutriments, le passage de macromolécules protidiques est à la base de très importants désordres de type allergique ou autres.

… qu’on appelle le deuxième cerveau…

Pour bien comprendre, il faut accepter que le corps soit tiraillé entre le besoin d’assimiler des substances qui lui sont étrangères pour alimenter son métabolisme, et la nécessité absolue de rejeter ce qui lui est justement étranger. Il doit continuellement reconnaître ce qui lui appartient comme ses propres structures, et rejeter ce qui ne lui appartient pas : microbes ou toxiques... Mais alors, quid des aliments ? Ceux-ci ne font pas partie intégrante de l’individu, mais doivent être assimilés pour ce qu’ils apportent comme substances essentielles à la vie.

Vous comprenez alors que le tube digestif n’est pas un organe inerte, véhiculant de la nourriture. On dit que l’intestin est notre deuxième cerveau.

 … si fragile...

On touche ainsi du doigt toute l’importance d’optimiser ce système digestif si complexe et si fragile. L’enjeu est de taille. La permissivité de cette muqueuse digestive, en laissant passer toute sorte de substances interdites, ouvre la porte à de nombreuses pathologies à distance. On sait parfaitement à présent que bon nombre d’entre elles lui sont directement imputables.

qu’il faut chérir et protéger… … sous peine de mettre toute sa santé en péril…

Ne pensez pas que l’explosion des allergies depuis quelques années soit uniquement liée à la pollution atmosphérique. Il a été prouvé que ces allergies sont grandement améliorées en régularisant l’écosystème intestinal, à savoir en restaurant une flore de qualité. Des chercheurs ont même apporté la preuve irréfutable qu’une mauvaise flore augmentait le risque de développer un diabète ou une obésité. Alors, puisque le système digestif est si important, pourquoi ne pas le chouchouter davantage.

…mais qui s’entretient efficacement avec des produits naturels.

Tout est une question de bon sens. Une fois qu’on a bien compris la physiologie du système digestif, la correction des différents désordres s’impose et peu faire appel à des produits parfaitement naturels qui sont souvent d’un grand soutien.

Pourquoi ne pas réensemencer la flore avec des probiotiques de qualité, vivants et protégés de l’acidité intestinale ? Le professeur RAPIN, spécialiste de micronutrition en France est convaincu que 100% de la population française devrait prendre régulièrement les ferments lactiques. Ces ferments, en optimisant la digestion, font barrage aux microbes pathogènes, améliorent bon nombre de symptômes trouvant leurs racines dans le terreau fertile d’une flore intestinale appauvrie ou déséquilibrée.

Détoxifier régulièrement l’organisme avec des draineurs à base de plantes, contribue efficacement à nettoyer l’organisme trop souvent encrassé. Les laxatifs chimiques agressifs pour la muqueuse intestinale, déjà si souvent mise à contribution, sont souvent choisis pour favoriser un transit paresseux, alors qu’une bonne hygiène alimentaire et des compléments nutritionnels, par leur apport équilibré en fibres solubles et insolubles associées à des prébiotiques, rééduqueront intelligemment le transit digestif sans brutalité.

Enfin, pour les personnes souffrant d’une digestion laborieuse, les enzymes digestives sont une aide précieuse, outils de la décomposition des aliments en nutriments absorbables. Il n’est en effet pas recommandé de laisser les aliments trop stagner dans le tube digestif.

 

Heureusement pour nous, la nature a mis à notre disposition toutes sortes de plantes et molécules incroyables, qui sont capables, grâce aux notions modernes de phytothérapie et micronutrition, de soulager bon nombre de dysfonctionnements qui empoisonnent notre quotidien.

 

Découvrez notre sélection pour prendre soin de votre système digestif naturellement :

Deto- x : draine votre organisme, élimine les toxines et soutient le fonctionnement hépatique.

Mafloril-10M : 7 souches de probiotiques pour rééquilibrer la flore intestinale et renforcer les défenses naturelles.

Acido Base : maintient l'équilibre acido-basique et rééquilibre le pH sanguin.

Digelise : stimule les fonctions digestives, favorise le bien-être gastro-intestinal et améliore la digestion du lactose.

Transiregul : contribue à la régularité des selles et facilite la digestion.

Olioseptil Gasto intestinal : assainit le système digestif, prévient et soulage les troubles gastriques.

Sources :
Passeport Santé