Préservez la santé de vos yeux naturellement

La santé des yeux est liée à plusieurs facteurs : hérédité, pathologies (cataracte, dégénérescence maculaire, etc.) et âge. L’alimentation a également une importance pour booster son capital vision. Voici la liste des aliments qui contiennent les nutriments et vitamines bénéfiques à la santé des yeux.

 

L’importance des vitamines pour la santé des yeux

L’apport en vitamines est bénéfique pour l’ensemble de l’organisme et les yeux ne font pas exception. Le choix judicieux de vos apports en vitamines vous permet de vous protéger du vieillissement oculaire et de préserver plus durablement la santé de vos yeux si votre vue est déjà défaillante, en raison de votre hérédité. Il vous permet de prévenir le risque de maladies oculaires et d’améliorer votre vision en comblant les dommages dus au vieillissement.
Une alimentation bénéfique pour la santé des yeux doit provenir des quatre groupes alimentaires : produits laitiers, viande, fruits et légumes, et graines. Voici dans le détail les éléments les plus recommandés.

 

La lutéine et la zéaxanthine

La lutéine et la zéaxanthine sont des pigments qui colorent les aliments. Elles possèdent des qualités antioxydantes qui permettent de prévenir certaines maladies oculaires, et notamment la cataracte et la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Lorsque la maladie est déclarée, ces pigments continuent à jouer un rôle bénéfique en freinant sa progression.


La lutéine et la zéaxanthine ont la capacité de filtrer la lumière bleue qui est produite par les rayons UV du soleil et qui agressent les photorécepteurs des yeux. Elles ont aussi comme particularité de neutraliser les radicaux libres de la rétine et du cristallin qui engendrent leur vieillissement et leurs moins bonnes performances.


La lutéine et zéaxanthine sont notamment présentes dans les fruits et légumes jaunes, oranges et verts. On les retrouve donc dans les oranges, pamplemousses, poivrons, œufs, maïs, et légumes verts feuillus, comme les épinards, le chou frisé, le chou vert, les pois verts et les brocolis.
Ces deux pigments sont aussi proposés en compléments alimentaires. La lutéine, particulièrement présente dans l’œillet d’Inde, est proposée en gélules.

 

Le zinc

Le zinc se concentre dans la rétine de l’œil, ainsi que dans la choroïde qui est une couche de tissu vasculaire qui se situe en dessous de la rétine. Il est un minéral essentiel très intéressant pour la santé des yeux, car il contribue au transport de la vitamine A depuis le foie, jusqu’à la rétine, dans le but de générer de la mélanine, un pigment jouant un rôle protecteur pour les yeux.
Le zinc se trouve principalement dans les huîtres, bœuf, veau, gibier, poulet, crabe, langouste, homard, germe de blé, graines de sésame et graines de citrouille.

 

Les vitamines

Les vitamines sont extrêmement précieuses pour la santé des yeux. Il est important que l’alimentation représente une source pour toutes les vitamines qui suivent. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez les trouver sous forme de compléments alimentaires.

 

La vitamine A et le bêta-carotène

La vitamine A est absolument indispensable pour le bon fonctionnement de la rétine. Elle est utilisée par l’œil qui la transforme en rhodopsine et en photopsine.
La rhodopsine sert de récepteur et gère la sensibilité de l’œil à la lumière. On l’appelle aussi pourpre rétinien, car elle constitue un pigment protéique photosensible présent dans les bâtonnets qui sont les cellules photoréceptrices de la rétine. La photopsine est une protéine photoréceptrice qui vient en complément de la rhodopsine. Elle fait partie des cellules coniques de la rétine et participe à la différenciation des couleurs. Ces deux éléments transforment la lumière en impulsion nerveuse qui est ensuite envoyée dans la partie du cerveau qui traite les signaux visuels.

La vitamine A permet aussi à l’œil de s’adapter aux fluctuations de la luminosité et de mieux discerner les formes dans l’obscurité.
Le bêta-carotène est considéré comme un précurseur de la vitamine A. On le désigne parfois comme provitamine A, car il se transforme en vitamine A dans le corps humain. Il est donc précieux pour la santé des yeux et est réputé pour prévenir la DMLA.

Les sources alimentaires de vitamine A et de bêta-carotène sont les légumes orange. C’est pourquoi les carottes ont la réputation de donner une bonne vue (en plus d’améliorer l’humeur de son consommateur !). On retrouve aussi les vitamines A dans les patates douces, citrouilles, épinards, choux verts frisés, courges, abats, bettes à carde et choux cavaliers.

 

La vitamines C

La vitamine C est connue pour ses vertus antioxydantes et elle est précieuse pour le bon fonctionnement des cellules présentes dans la rétine. Sa consommation permet de prévenir le vieillissement de l’œil et des maladies liées à sa dégénérescence.
La vitamine C est principalement présente dans le poivron rouge, pêche, orange, brocoli, papaye, kiwi, chou vert frisé, ananas, mangue et chou de Bruxelles.

 

La vitamine E

La vitamine E est intéressante pour les yeux pour deux raisons : son très fort pouvoir antioxydant qui retarde l’altération des capacités visuelles, et sa capacité à favoriser l’assimilation de la vitamine A, elle-même très précieuse pour la santé des yeux.
La vitamine E est présente dans l’huile de germe de blé, amandes, graines de tournesol, huile de tournesol, noisettes, céréales de son, arachides, sardines, avocat et concentré de tomate.

 

La vitamine D

La vitamine D est produite par notre corps lorsqu’il est exposé à la lumière du soleil. Vous la trouvez sinon en compléments alimentaires. La couche externe de la cornée, ainsi que le cristallin contiennent des récepteurs de vitamine D.
En cas de carence en vitamine D, on assiste souvent à une sècheresse oculaire qui gêne la vision et abîme prématurément les yeux. En effet, l’œil mal hydraté devient plus sensible aux inflammations qui provoquent des lésions. L’apport en vitamine D aide à retrouver une production de fluide lacrymal satisfaisante.
Vous pouvez trouver de la vitamine D dans l’huile de foie de morue, hareng, maquereau, saumon, thon, produits laitiers enrichis en vitamine D, fromages à pâtes dures et œufs.

 

Les myrtilles

Les myrtilles occupent une place à part dans l’alimentation bénéfique pour la santé des yeux, car elles constituent un concentré des éléments qui leur sont bénéfiques, et notamment les anthocyanes.
Il s’agit de pigments naturels bleus qui ont des effets antioxydants et vasculaires bénéfiques aux petits vaisseaux de l’œil. Les anthocyanes participent à la synthèse du pourpre rétinien des bâtonnets. Ils ont aussi la particularité de booster l’activité de la vitamine C.
Les myrtilles sont aussi riches en vitamine E, ainsi qu’en zinc.

 

Les oméga 3

Les oméga 3 ont également tendance à améliorer la santé des yeux, à prévenir leur dégénérescence et à empêcher la sècheresse oculaire.
Ils sont présents dans les produits de la mer : saumon, maquereau, hareng, flétan, sardines et truite.

 

Les aliments à éviter en trop grande quantité

Il n’existe pas à proprement parler d’aliments mauvais pour le système oculaire, c’est toujours l’abus qui est délétère. Dans le cas de la santé des yeux, il est conseillé de limiter les apports en sucre. On les retrouve dans les aliments transformés, les plats préparés, ainsi que dans l’alcool. Ces aliments contiennent aussi souvent des graisses saturées.

En cas d’abus, l’organisme dispose de moins de vitamines et nutriments essentiels pour les yeux et peut aussi avoir plus de mal à assimiler les éléments bénéfiques qui sont noyés dans le sucre et la graisse.

 

Notre conseil nutritionnel