La Lutéine, une alliée pour votre confort visuel !

Notre vision est soumise en permanence à des agressions extérieures : soleil, écrans, radicaux libres… A terme, cela entraîne de la fatigue visuelle, des picotements, une sécheresse oculaire, des larmoiements... La lutéine, pigment naturel, possède de multiples propriétés qui permettent de protéger vos yeux !

Les effets néfastes des agressions extérieures sur nos yeux  

60% des Français se plaignent de fatigue visuelle quasi quotidiennement. Les yeux subissent en permanence les attaques des radicaux libres, notamment avec notre mode de vie moderne et la présence permanente des écrans et leur lumière bleue, qui fragilise notre vision.

Ces agressions sont d’autant plus vives en été, quand le rayonnement est fort et qu’ils sont plus exposés aux ultraviolets. Comme la peau, les yeux disposent de filtres naturels contre les rayons du soleil. Mais comme elle, leur défense n’est pas illimitée. Les risques ? Une accélération du vieillissement cellulaire oculaire et une augmentation des possibilités de cataracte précoce et de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Selon l’OMS, 20 % des cataractes sont liés aux expositions solaires répétées !

Les UV : invisibles mais terribles pour notre vision !

Les UV peuvent parvenir à nos yeux de trois manières différentes : directement, par diffusion ou par réflexion. Les rayonnements directs ont une intensité variable selon la saison, le lieu géographique et l'altitude. La diffusion des UV dépend pour sa part de la présence ou non de nuages alors que leur réflexion varie selon la nature du sol.

A la différence des rayons infrarouges dont les effets sont ressentis quasi-instantanément (sensation de chaleur), ceux des UV se déclarent tardivement. Parfois, ils sont à peine perceptibles. Il est donc important d’apprendre à reconnaître les premiers signes d’une surexposition oculaire aux rayons du soleil. Les symptômes se caractérisent par des larmoiements abondants, une sensibilité à la lumière et des rougeurs.

Les lunettes de soleil constituent une des bonnes parades pour lutter contre les agressions des UV. Cependant, toutes les lunettes n’ont pas le même pouvoir protecteur… Seules des lunettes solaires de qualité (indice 3 ou 4 idéalement) sont en mesure d’assurer une bonne couverture pour les yeux !

Le saviez-vous ? L’eau réfléchit 5 à 10% des UV et le sable 20% !

Les écrans, omniprésents mais redoutables pour nos yeux !  

La multiplication des écrans dans notre mode de vie sollicite en permanence nos yeux : ordinateurs, téléphones, tablettes, télévision… Notre vision est en permanence soumise à leur lumière bleue, et ce, à tout âge. Dès le plus jeune âge les enfants ont les yeux rivés sur la tablette ou la télévision. Ce phénomène s’amplifie en grandissant, avec l’utilisation des ordinateurs comme outil de travail principal dans de multiples professions, et en université. Désormais, une grande majorité des emplois s’effectue sur ordinateur, ce qui accentue les effets néfastes des écrans sur la diminution de la fonction visuelle.

Les lunettes spéciales écrans permettent de diminuer les agressions des écrans, en filtrant la lumière bleue qu’ils émettent.

Quels sont les risques ?

La cornée, qui est située en avant de l’œil, absorbe une partie des UV reçus et protège ainsi le cristallin et la rétine. Ses cellules se renouvellent en permanence mais attention aux effets cumulatifs. Une exposition trop forte peut provoquer une kératite : c’est une inflammation de la cornée qui se révèle par une sensation de brûlure. Plus rare mais très douloureux, l’ophtalmie est un véritable "coup de soleil".

Derrière la cornée et l’iris se trouve le cristallin. Particulièrement sensible, il absorbe également une grande partie des UV. Plus vos yeux seront exposés, plus le cristallin vieillira rapidement… C’est ainsi qu’il perdra sa transparence, il deviendra plus opaque avec le temps… c’est la cataracte.

Enfin la rétine est le tissu le plus sensible aux UV ; et en particulier la macula, zone de la rétine de 2 mm située au fond de l’œil. La macula est la zone d’acuité maximale de l’œil, c’est-à-dire celle qui donne la vision la plus précise en éclairage diurne. Cette nocivité des rayons du soleil est impliquée dans le développement de la déficience visuelle la plus répandue : la DMLA, ou Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge.

Face à ces nombreux risques, la lutéine agit en tant que puissant antioxydant dans la protection oculaire.

La Lutéine : propriétés et définition

La lutéine est un pigment jaune appartement à la famille des caroténoïdes, qui compte plus de 800 substances. Il s’agit de pigments naturels de couleur orange ou jaune, liposolubles, qui se trouvent dans les plantes, les fruits, les légumes, mais aussi chez les hommes et les animaux. Leur composant principal est le Béta-Carotène (précurseur essentiel de la vitamine A). A l’inverse du Béta-Carotène, la lutéine n’est pas un précurseur de la vitamine A. Une quarantaine de ces pigments se trouvent régulièrement dans nos assiettes, et une vingtaine dans notre sang et nos tissus, c’est le cas de la lutéine.

Cette dernière est naturellement présente en forte concentration dans la rétine de l'œil, plus précisément dans la Macula Lutea. La macula ressemble à une petite tâche jaune située au niveau de la zone centrale de la rétine, appelé la « fovéa ». Situé dans le prolongement de l’axe visuel de l’œil, c’est à cet endroit que la vision des détails est la plus précise, grâce à la présence des photorécepteurs les plus puissants de la rétine. 90% des informations visuelles sont transmises par la macula, alors qu’elle ne représente seulement 2 à 3% de la surface de la rétine !

Essentiellement présente au niveau de la macula (de 300 à 1000 fois plus que dans les autres tissus), la lutéine se retrouve également à d’autres niveaux du corps humain :

  • Les glandes surrénales
  • Les tissus adipeux
  • Le pancréas
  • Les reins et les seins
  • Le cœur
  • Les poumons
  • La thyroïde
  • Les testicules
  • Les ovaires
  • La peau

La lutéine est une substance lipophile. Son transport et son assimilation sont directement liés aux lipides. Ce sont les acides gras qui vont lui permettre de se solubiliser dans l’organisme afin qu’elle puisse être absorbée.

L'organisme ne peut la synthétiser lui-même, celle-ci doit donc être apportée par une alimentation saine et équilibrée, riche en fruits et en légumes.

Les vertus de ce pigment

La lutéine est un puissant antioxydant qui protège les cellules du cristallin et de la rétine des dommages provoqués par les rayons ultra-violets 1.

Ce pigment préserve l’acuité oculaire en jouant le rôle de fibre optique face à la lumière bleue des rayons du soleil. Elle forme ensuite, avec la zéaxanthine (qui appartient également à la famille des caroténoïdes), une couche protectrice au niveau des photorécepteurs qui détectent les radiations lumineuses. La lutéine a une double action : elle neutralise les électrons libres susceptibles d’endommager la rétine, et filtre la lumière bleue qui agresse les cellules photoréceptrices de l’œil.

La lutéine nourrit et protège les tissus de la nocivité des radicaux libres. Elle permet ainsi de réduire les effets du stress oxydatif et du vieillissement.

Ainsi, la lutéine a des bienfaits sur :

  • La progression de la DMLA : La DMLA touche près d'un million de personnes en France, elle est la principale cause de cécité et de malvoyance dans les pays industrialisés. Elle se manifeste par des lésions dégénératives au niveau de la macula, avec une altération progressive de la vision centrale. Le développement de cette pathologie est dû à l’exposition de la rétine à la lumière bleue, qui génère des radicaux libres et du stress oxydatif.
  • Le risque de cataracte : La cataracte correspond à une opacification du cristallin et apparaît généralement vers 50 ans. Elle entraîne une diminution de l’acuité visuelle et peut provoquer un éblouissement. 450 000 opérations de la cataracte sont réalisées en France chaque année, ce qui en fait l'acte chirurgical le plus fréquent.

Plusieurs chercheurs internationaux se sont penchés sur les bienfaits de la lutéine sur notre vision :

  • L’AFFSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) déclare que « La lutéine contribue à protéger la rétine et le cristallin de l’oxydation », de manière scientifiquement justifiée.
  • L’AREDS (Age Related Eye Disease Study), une étude menée par le National Eye Institute aux Etats-Unis, a prouvé qu’un apport supplémentaire en lutéine favorise la récupération de l’acuité visuelle. Cela participe également a diminuer les effets après un éblouissement ou lors d’une sensibilité au contraste. Cette étude a été menée sur 3640 patients suivis pendant plus de 6 ans, et a montré que cette augmentation de l’apport en lutéine améliorerait de 50% les pigments maculaires, comparé aux sujets qui ne bénéficiaient pas d’une supplémentation.
  • Une étude parue dans The American Journal of Clinical Nutrition[1], menée pendant 8 ans sur 36 644 hommes américains âgés de 45 à 75 ans montre une diminution de 19% du risque de cataracte en augmentant l’apport de lutéine. La même étude a été réalisée sur les femmes américaines[2], plus précisément sur 77 466 infirmières âgées de 45 à 71 ans. Elle met également en évidence une réduction de 22% du risque de cette pathologie, grâce à la consommation d’épinards et de chou frisé, qui comportent une forte teneur en lutéine.
  • Plusieurs études de Harvard soulignent les bienfaits de la lutéine dans l’apparition et la progression de la DMLA, et dans la réduction du risque de cataracte, à condition d’avoir un apport d’environ 6mg par jour. Les proportions consommées dans les pays industrialisés sont actuellement bien en dessous de cette recommandation, avec seulement 1 à 2mg par jour.

Dans quels aliments se trouvent-elle ?

Les légumes verts, notamment verts foncés, sont ceux qui ont la plus forte teneur en lutéine. L’œuf en contient aussi, mais en petite quantité. Cependant, la lutéine contenue dans celui-ci est mieux absorbée par l’organisme que celle des végétaux. Les oranges, les pêches, les concombres, les kiwis et les oléagineux tels que les noix, les amandes et les pistaches renferment également de la lutéine.

Voici quelques aliments contenant de la lutéine :

  • Chou vert frisé : 26mg de lutéine par portion de 130g
  • Epinards cuits : 20mg de lutéine par portion de 180g
  • Courges d’été cuites : 4mg de lutéine par portion de 180g
  • Brocolis : 2mg de lutéine par portion de 156g
  • Petits pois : 2mg de lutéine par portion de 170g
  • Haricots verts : 0,7mg de lutéine par portion de 100g
  • Avocats : 0,4mg de lutéine par portion de 150g
  • Maïs : 2mg de lutéine par portion de 256g
  • Œuf : 0,2mg de lutéine par portion de 50g

Cependant, chez les personnes dont les habitudes alimentaires ne permettent pas d'atteindre un apport suffisant, des compléments alimentaires peuvent s'avérer utiles.

Optez pour une supplémentation en lutéine pour préserver notre vue

La lutéine se trouve sous forme de complément alimentaire, afin d’entretenir la santé des yeux. L’alimentation moderne ne permet plus de couvrir les besoins journaliers en lutéine, avec des régimes alimentaires peu équilibrés et trop pauvres en fruits et légumes. Ces carences touchent essentiellement les fumeurs et les consommateurs d’alcool réguliers. La prise de lutéine sous forme de complément alimentaire est fortement recommandée pour ces personnes, mais aussi pour les personnes souffrant de cataracte ou de DMLA, et les individus qui travaillent sur ordinateurs ou près d’écrans de contrôle.

Le marché de la lutéine en gélules est vaste et il est souvent difficile de faire son choix. Face à cette panoplie de suppléments, il est nécessaire d’être vigilants sur la qualité des produits proposés. En effet, ces compléments ne possèdent pas tous la même efficacité, d’autant plus que la lutéine est une substance très fragile.

Lorsque vous choisissez votre supplément, veillez à ce qu’il soit encapsulé, ce qui permet d’enrober le principe actif afin d’éviter que la molécule ne s’oxyde sous la chaleur ou la lumière.

Découvrez la lutéine INELDEA SANTE NATURELLE dans ses gélules végétales

Pour maintenir acuité et confort visuels, découvrez VISIOTEINE® d’INELDEA SANTE NATURELLE, un complément alimentaire spécialement élaboré pour préserver la santé et la jeunesse de vos yeux. A base d’extrait de myrtille titré en anthocyanes, de lutéine, de vitamines C-E et de zinc, il maintient l’acuité et le confort visuels, protège la vision de jour et de nuit et aide à lutter contre le vieillissement.

  • La Lutéine naturelle, extraite de l’œillet d’Inde, a des propriétés antioxydantes et filtre la lumière bleue, ce qui va contribuer au maintien de la fonction visuelle (acuité et confort) ;
  • Le Zinc protège contre le vieillissement et participe également au maintien de la fonction visuelle (acuité et confort) ;
  • L’extrait de Myrtille titré en Anthocyanes aide à maintenir la santé oculaire, grâce à ses effets antioxydants et vasculaires (bénéfiques aux petits vaisseaux de l’œil) ;
  • Les Vitamines C et E, en complément des anthocyanes, aident à lutter contre le stress oxydatif responsable du vieillissement, notamment au niveau des cellules de l’œil.

Une étude récente sur le produit VISIOTEINE®*, menée en 2013, a permis de mettre en évidence que la Lutéine associée à du Zinc, des anthocyanes et des Vitamines C et E, permettrait d'améliorer le confort visuel au quotidien :

  • 58% des sujets ont constaté une amélioration de leur acuité visuelle.
  • 70% des sujets ont ressenti un meilleur confort visuel (contraste, netteté) au bout de 10 jours seulement.

[1] The American Journal Of Clinical Nutrition (1999), “A prospective study of carotenoid intake and risk of cataract extraction in US men”; Brown L., Rimm EB, Seddon JM, Giovannucci EL, Chasan-Taber L., Spiegelman D., Willett WC., Hankinson SE.

[2] The American Journal Of Clinical Nutrition (1999), “A prospective study of carotenoid intake and risk of cataract extraction in US women”; Stampfer MJ., Rosner B., Colditz GA., Speizer FE., Seddon JM, Chasan-Taber L., Willett WC., Hankinson SE.

Sources :
Wikipédia