Le curcuma longa, de son vrai nom, est une plante asiatique présente particulièrement en Inde. La médecine chinoise et la médecine indienne (médecines les plus anciennes du monde), utilisaient déjà cette plante médicinale il y a plus de 4000 ans. Ses multiples vertus ne seront démontrées que bien plus tard en Europe et dans le monde entier, avec, depuis quelques années, de nombreuses études scientifiques qui ne cessent de parler de ses propriétés.

Les bienfaits du curcuma

Le curcuma se présente soit sous la forme d’une épice en poudre jaune orangé, soit en « rhizome », c’est-à-dire la plante elle-même. Riche en fer et en manganèse, les deux propriétés majeures de cette épice sont ses actions anti-inflammatoire et antioxydante, qui agissent sur l’ensemble de l’organisme :

  • Antioxydantes : Le curcuma fait partie des 5 plantes les plus antioxydantes du monde ! Cette épice vous protégera donc des effets négatifs des radicaux libres, et du stress oxydatif qui leur est associé (lorsque la production de radicaux libres par l’organisme est supérieure à la capacité d’auto-défense). Ces dommages répétés sont aujourd’hui mis en cause dans le vieillissement prématuré et le développement de certaines maladies (hypercholestérolémie, Alzheimer). Le principal composant du curcuma est la curcumine (de la famille des curcuminoïdes). C’est elle qui va lui conférer sa puissance antioxydante.
  • Anti-inflammatoire général : Les propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes de la curcumine agissent pour protéger l’organisme et apaiser les désagréments de certaines maladoes (par exemple les inflammations associées aux maladies du côlon). Des études ont montré que les populations indiennes, qui consomment beaucoup de curcuma (jusqu’à 2g par jour), ont un organisme plus résistant.
  • Troubles digestifs : Ulcères, acidités, problèmes de digestion… Le curcuma protège votre santé digestive en aidant à réduire la sécrétion d’acide gastrique. Il contribue ainsi à protéger la muqueuse de l’intestin et donc à prévenir une hyperperméabilité de celui-ci (phénomène expliqué en détail dans notre article ici https://www.shoppingnature.com/fr/dossiers/sante-nutrition/lintestin-organe-cle-de-notre-sante-). Il participe également à la digestion et à la détoxification de votre sphère digestive, qui est au cœur d’une bonne santé (venez consulter l’importance d’une sphère digestive en bonne santé ici https://www.shoppingnature.com/fr/dossiers/sante-nutrition/la-sphere-digestive-lentretenir-pour-une-bonne-sante).
  • Face aux inflammations articulaires et musculaires : arthrose, fractures, tendinites, sciatiques, rhumatismes… Le curcuma, grâce à son action anti-inflammatoire, aidera à soulager les douleurs articulaires et renforcera la régénération des tendons et ligaments endommagés.

Utilisation et conservation du curcuma

  • En cuisine : il s’ajoute facilement dans de nombreux plats afin d’en rehausser le goût, de les colorer et de bénéficier de ses vertus sur la santé : riz, pommes de terre, lentilles légumes… Comme c’est le cas des plusieurs plats asiatiques traditionnels : Nasi Kuning, en Indonésie avec du lait de coco, du curcuma, du poulet ; Piccalilli en Inde avec des légumes et du curcuma.
  • En jus ou smoothie : le curcuma peut se mélanger à du jus de citron, du gingembre et un peu de poivre noir, afin de bénéficier d’une boisson détoxifiante à boire le matin ; ou bien intégré dans vos smoothies de fruits et légumes pour en capitaliser les bienfaits.

La poudre se conserveà température ambiante, dans un endroit sec protégé de la lumière. Le rhizome quant à lui se conservera au frais, environ 2 semaines.

Associations du curcuma 

Le curcuma peut également s’associer avec d’autres épices ou plantes, afin de renforcer ses effets :

  • Fenugrec, gingembre, poivre noir : augmente le pouvoir d’absorption par l’intestin et soulage les troubles digestifs
  • Cannelle (estomac), gingembre et fenugrec (pancréas), ail et fenugrec (poumon)
  • Harpagophytum, pour les douleurs articulaires et musculaires
  • Chardon marie et baie de goji pour le foie et les défenses immunitaires
  • Spiruline pour la détoxification
  • Ginseng, guarana, pour l’énergie et la vitalité
  • Aloe vera et ginkgo pour la peau

Choisir un curcuma de qualité 

Soyez vigilants lorsque vous achete votre curcuma, car il est souvent pauvre en curcumine, et a subi des processus d’irradiation lors de la fabrication (afin d’en augmenter sa durée de conservation). Cela a pour effet de diminuer ses vertus. Pour savoir si votre curcuma a été irradié, sentez-le ! Si son odeur est faible, il a subi ce processus de conservation.

Notre sélection

Curcuma Synergy+ de Nutriexpert, développé par les Laboratoires Ineldea, a été spécialement élaboré à partir d’extrait de curcuma (riche en curcumine), de graines de poivre et de vitamines et minéraux. Il contribue à maintenir une bonne mobilité et à protéger les cellules du stress oxydatif.

  • L’association avec l’extrait de Poivre (titré en Pipérine) permet une meilleure assimilation du Curcuma.
  • Le Cuivre, le Manganèse, le Sélénium, et les Vitamines B2 et C contribuent à protéger les cellules contre le stress oxydatif.
  • Le Cuivre et le Manganèse contribuent notamment au maintien de l’ossature, des cartilages et des tendons.
  • La Vitamine C participe à la formation normale du collagène pour assurer le bon fonctionnement des os et des cartilages.
  • Renforce le système immunitaire et le système digestif
  • Ses gélules sont 100% végétales
Sources :
Doctissimo
Passeport Santé
Wikipédia