Les 100 000 milliards de bactéries protectrices constituant le microbiote intestinal (ou flore intestinale) expliquent en partie son rôle crucial sur le fonctionnement de notre organisme, et de nos défenses immunitaires.

Avec plus de 200 millions de neurones, l’intestin constitue également le réseau le plus important de notre organisme, après le cerveau (d’où la qualification de « deuxième cerveau »). Grâce à ce réseau, l’intestin est en permanence connecté au cerveau et aux autres organes, expliquant ainsi qu’un déséquilibre à son niveau puisse conduire jusqu’à des perturbations d’ordre émotionnel (dépression, troubles du sommeil…).

Ainsi, un déséquilibre intestinal et tout notre métabolisme se trouve bouleversé, favorisant ainsi l’apparition de troubles divers.

1 personne sur 5 est concernée par des déséquilibres intestinaux : problèmes digestifs, ballonnements… Ces troubles sont généralement causés ou amplifiés par une hyperperméabilité intestinale.

Qu’est-ce que l’hyperperméabilité intestinale ?

La muqueuse de l’intestin joue un rôle clé dans l’assimilation des nutriments, leur distribution dans l’organisme, et le traitement des déchets. L’hyperperméabilité intestinale intervient lorsque la barrière intestinale est endommagée (les liaisons entre les cellules, appelées « jonctions serrées » sont altérées). L’intestin devient alors une « passoire » laissant passer les toxines qui pénètrent dans l’organisme. Intolérances alimentaires, troubles du sommeil, allergies, côlon irritable, maux de ventre, diarrhées, hyper fonctionnement du foie pour pallier ce dysfonctionnement… Nombreux sont les exemples des désordres qui peuvent être causés par cette dégradation de l’intestin.

Adapté de Dr J.Axe

Les principales causes de l’hyperperméabilité

  • Les modes de vie et l’alimentation moderne facilitent l’apparition de cette porosité intestinale : Sucres raffinés, aliments modifiés, riches en graisses saturées, alcool, tabac, gluten, pesticides…
  • Le stress
  • La prise répétée de médicaments

Nos conseils

Adoptez une alimentation saine en intégrant un maximum de produits "sans" : sans sucre, sans matières grasses hydrogénées, sans sel, sans gluten, sans lactose.... Limitez donc votre consommation d'aliments industriels, n’abusez pas des viandes rouges et soyez vigilants sur votre consommation d’aliments ou de boissons facilement irritants comme les épices fortes ou le café.

Privilégiez des céréales complètes ou semi-complètes comme l’avoine, le quinoa ou le sarrasin, cuisez vos aliments pour faciliter la digestion, absorbez des acides gras insaturés tels que l’oméga 3 présent dans l’avocat, le poisson ou encore dans des huiles de noix, d’olive. Veillez à avoir une alimentation riche en fibres, qui vous aideront à améliorer le processus digestif et à garer un système intestinal sain.  De plus, ces fibres ont un effet préventif sur le cancer colorectal et augmentent la sensation de satiété. 

Pratiquez une activité physique régulière (3 fois par semaine). 

Pensez à détoxifiez votre colon et à soutenir vos muqueuses intestinales grâce à des produits de santé naturelle composés d’extraits de plantes spécifiques.

La solution naturelle 

Permea-Regen d'Ineldea Santé Naturelle, grâce à sa formule exclusive qui fait l’objet d’un brevet, contribue à rétablir une bonne perméabilité grâce à 3 actions majeures :

  • L’équilibre de l’immunité grâce aux vitamine D, C et au curcuma, naturellement anti-oxydant.
  • Le soutien du microbiote via des fibres d’acacia à haute tolérance digestive
  • La santé des muqueuses : avec 3g de glutamine (nutriment essentiel des cellules de la muqueuse), de l’argile verte, de la spiruline et du son de riz,

De plus, cette solution innovante est sans fodmaps, sans gluten et sans lactose afin de ne pas agresser un intestin déjà irrité.

Sources :
La Nutrition
Passeport Santé
Santé Magazine